Vozes suspend sa collaboration

Nous avons le regret d’informer nos lecteurs que – après des décennies de travail acharné – Vozes, l’éditeur brésilien qui a édité la traduction portugaise de la revue Concilium, a décidé de suspendre la collaboration, en raison des coûts de traduction et de l’absence d’un nombre suffisant d’abonnements. Malheureusement, le court préavis ne nous a pas permis de prévoir autre chose.


Les lecteurs lusophones pourront éventuellement contacter l’éditeur espagnol pour continuer à nous accompagner dans cette aventure.